Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 10:32

 

RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 28)

 

 

 

20 Le taureau.

 

Deviens taureau obtenant l’action créatrice

Pour acquérir toute puissance vitale

Bucrane berceau de la lune astrale

Capable de surmonter les injustices

 

Les imperfections entravent le sacrifice

Tirant le meilleur des épreuves actuelles

Rude guerrier soleil aux rayons fractals

Féconde le champ des inerties factices.

 

Le taureau négatif impétuosité

Aveugle concentration sur un point donné

Laissant dans l'ombre tout le reste extérieur

 

Se taire transforme l'instinct rétrécissant

En une aversion envers tout l'étant

Et en un penchant hardi à la profondeur.

 

 

21 Rose.

 

Source cachée de ce que l’homme a connu

Epreuves et morts à vaincre difficultés

A surmonter retour à la stabilité

Après que la loi d’harmonie se soit rompue

 

Seigneur des armées quatrième jour venu

Base miséricorde sur le sentier

Est à la fois sublime désintéressé

Victoire égoïsme extrême tendu.

 

Le karma de toute l'humanité s'obscurcit

Tant que carnivore de viande elle se nourrit

Sacrifiant aux bas désirs ses petits frères

 

L'homme ne franchit pas les degrés de l’échelle

Qui l'emmènent dans la sphère supérieure nouvelle

La spiritualisation de la matière.

 

Repost 0
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 10:27

 

RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 27)

 

 

 

18 Aimer.

 

Pour transmuer de l’or en posséder il faut

Pour aimer le monde il convient d’abord

D’aimer le prochain puis se libérer encore

De l’illusion de tous les nombreux défauts

 

Choisir entre sensualité et cœur chaud

Richesse luxure et pouvoir ou alors

Pauvreté obéissance chasteté dès lors

Que soi rendre les autres aussi réels beaux.

 

Moi vivant toi ombre créatures d'ego

Alors vous existez moins réellement égaux

Moi et toi ombres éteindre l'égoïsme

 

Devenir soi-même ombre évaporée

Moi toi vivants permets d'étendre l'agapè

A tous les existants comme à soi-même.

 

 

19 Ora et labora.

 

Victorieux sur les épreuves affreuses

Le maître de lui-même refuse les hommages

Adorant l'idée au-dessus de son image

Faisant rayonner plus l‘aura lumineuse

 

Maître des éléments solitude silencieuse

Due non à l'extérieur mais aux outrages

Victoire remportée par soi en tant que mage

Ne dépend pas des faveurs sentencieuses.

 

Mégalomanie identifie Dieu et je

Le culte de soi constitue le dernier piège

Du moi gonflé à outrance comme boursouflure

 

Aveugle au soi des sois au-dessus de moi

En éprouvant le petit je centre de soi

Comme soi suprême et non simple créature.

 

Repost 0
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 10:21

 

RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 26)

 

 

 

16 Inspiration du cinquième jour.

 

Réveille toi visite la partie la meilleure

Afin que souffle l’esprit de Dieu advenu

Si tu es jugé digne le moment venu

Que resplendissant il pénètre en ton cœur

 

El shaddaï souverain mystique intérieur

Parle et transmet tous les ordres convenus

Sur le plan psychique seul espoir devenu

Evoquant eau air terre feu les quatre lueurs.

 

Si tu entends l'appel de Dieu te rectifiant

Qui transforme en diamant d'or pur éclatant

Le charnier matière immonde et plomb

 

Eve volatile voie humide de l'heure

Effectue le caché et mystérieux labeur

Visite l'âme dans le tréfonds  le plus profond.

 

 

17 L’aigle.

 

Au pied de la montagne le débutant

Visualisant la figure du sommet flou

Entreprend l’escalade dont il voit le bout

Le chantier de réalisation commençant

 

Témoin de la lumière l’aigle vigilant

Ouvre le chemin qui découvre d’un seul coup

De l’âme perdue les paysages si doux

Vision du cœur traversant les accidents.

 

Espace torturé du néant extérieur

Où le néophyte se perd néant intérieur

Trop aveuglé par l'égoïsme sauvage

 

Rentre en toi-même afin de discerner

Au plus profond la pâle lueur qui renaît

Prémisse du don offert à la fin du voyage.

 

Repost 0
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 10:14

 

RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 25)

 

 

13 Boaz.

 

De la mystique réunir la profondeur

La sagesse gnostique et l’œuvre magique

Ose mettre en route l’autorité tragique

Savoir être son propre volontaire auteur

 

De la contrainte refuser de singer l’acteur

Renoncer à la marche au repos statique

Alors s'installe le divin nom béatifique

Dans l’espace laissé libre pour ce bonheur.

 

Quand disparaissent les personnelles opinions

La voie de développement et la mission

Dans le vide créé le nom Dieu prend place

 

Mise en croix lorsque l'esprit a horreur du plein

De même la nature craint le vide enfin

Les oppositions trônent face à face.

 

 

14 Jakin.

 

Cinquième plaie de la voie cardiaque

Miséricorde et rigueur partent en conflit

Amour du prochain et de la hiérarchie

Purification vers l'union mystique

 

A Dieu s'élève toute prière christique

Puis divinement oxydée elle rejaillit

Devenant pour l’humanité le fruit béni

Par Melchisédech roi juste extatique.

 

Soufre rouge et énergie expansive

Part du centre force masculine active

Mercure blanc par toute chose arrosée

 

Force féminine passive quand des deux

L'équilibre garde la voie du milieu

Provenant d'entre les deux piliers opposés.

 

 

15 L’arbre sec.

 

Décharné l’arbre sec aux branches dépouillées

Révèle la tristesse d’un monde à bout

Et la mort qui devant les obstacles échoue

Tous les possibles présents néanmoins cachés

 

La sève intériorisée  cesse de monter

De l’arbre sol isolé au milieu du tout

Plante tes racines dans la nourricière boue

Afin du statique au changement passer.

 

Quand minuscule clarté dans le noir néant

L'arbre sec manifeste le retour du conscient

Qui ouvre la porte du temple infini

 

Le vaniteux ne discerne pas la chaleur

Très faible qui annonce la grande lueur

Car tout dépend du regard jeté sur la vie.

 

Repost 0
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 08:44

 

RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 24)

 

 

 

11 Noces royales.

 

Mercure et soufre la reine tournée vers le roi

Pour procéder à une alchimie familiale

Dont résulte la rouge pierre philosophale

Après Jakin le temporel Boaz la foi

 

Sur la conscience règne la divine voix

Quand à l’encontre de la force l'esprit cavale

Sur la masse l'énergie l’emporte frontale

Lorsque le volatil gagne contre le poids.

 

Un signe manifeste la confusion

Qui s'empare de l'actuelle génération

Plus de différents sexes plus de compassion

 

Toutes les valeurs fuient au fond de l'océan

Et aspirant à combler le vide béant

Du monde le feu obtient régénération.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12 El sixième jour.

 

Lune aspects doubles socle du central pilier

Selon ce qui m'anime sert le mal ou le bien

Je suis ce que je pense et ce qui m'advient

D’abord crée dans le mental puis réalisé

 

Cœur de la pensée et jour de l'oisiveté

Le nouveau survient dès transition de l'ancien

Par le juste milieu le sol équilibré

Second monde où tout le réel engendré.

 

De l'air le premier et le dernier souffle part

La vie terrestre de la vie céleste sépare

A l'incarnation du corps tombeau de l'esprit

 

Naissance et transition sur la terre et au ciel

Voyage d'Egypte vers la terre d'Israël

Du ciel et de la terre portes d'infini.

 

 

Repost 0
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 08:35

 

 

RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 23)

 

 

 

 

 

 

Repost 0
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 08:26

 

RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 22)

 

 

 

9 Vanité.

 

Le cavalier désarçonné par sa monture

Furieuse les fesses cul par-dessus la tête

Dans un désordre incohérent de gestes

Avec fracas sur l’obstacle de la démesure

 

Cheval menant l’attelage quelle posture

Sur les instincts la disharmonie culbute

Avec lui toutes imperfections emportent

Néant et mort partageant cette aventure.

 

Les sept embûches graves pêchés toujours présents

Prêts à ressurgir mais d'un coup s'évanouissant

Le candidat  capable de rester maître

 

Le voyageur courageux chevauche noblement

En nourrissant le feu intérieur maintenant

Et ici par le désir de nouveau renaître.

 

 

10 Isis.

 

Voie du silence et du secret Isis sait

La gardienne du livre de révélation

Profonde bienfaitrice met ses actions

Au service de la vie spirituelle sacrée

 

Le souffle va et vient pour savoir quel côté

Elle possède l'eau qui reflète sa fonction

En silence révélant la chose par réflexion

Connue antérieurement mais oubliée.

 

L'appétit de connaissance intellectuelle

Tue l'esprit empêchant d’entrer dans l'éternel

Voilà pourquoi les livres sont dès lors déchirés

 

Le monde intérieur découvert par l'intuition

Quand devient vaine la pensée et la discussion

Dans la nuit la conscience enfin écoutée.

 

 

Repost 0
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 08:19

 

RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 21)

 

 

 

 

7 Le miroir.

 

Ce qui te revient le miroir te l’a offert

Ô prostituée qui t’admire toi-même

Cachant ton visage parler de toi seule t’enflamme

Constamment enfermée dans ta prison de chair

 

Courtisane au lieu de contempler l’univers

Narcisse qui ne cesse de voir lui-même

Le miroir te renvoie à tous tes blasphèmes

Parce qu’au dos tu déposes l'argent pervers.

 

Qui ne possède pas d’argent alors les yeux

Admirent à travers cette fenêtre les cieux

Miroir de la pureté première de l’esprit

 

Celui qui regarde dans le miroir magique

De l'âme découvre les défauts tragiques

Alors ce regard courageux le purifie.

 

 

8 Le lièvre.

 

Pleins d’illusions quant à ses capacités

Le chevalier devant le lièvre s’échappait

N’hésitant pas à abandonner son épée

Peureux cela rend manifeste la lâcheté

 

L’aventure initiatique se voit refuser

A qui s’effraie de renaître renouvelé

Elle exige dangers et victoires affrontés

Aussi l’abandon des fausses sécurités.

 

S'abuser soi-même sur la voie extatique

Aussi autrui dès lors de la forêt magique

Le lièvre surgit et révèle la mascarade

 

Authentique face à ta réalité

Quoiqu'il en coûte respectable guerrier

Le glaive de lumière en ta main garde.

 

 

Repost 0
11 juillet 2017 2 11 /07 /juillet /2017 19:30

 

RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE (Partie 20)

 

 

 

5 La cupidité.

 

La main fermée prend sans jamais rien donner

L'or extérieur sur son cœur le recelant

Refuse de partager le veau d'or adorant

Gardant pour soi la lumière accumulée

 

Enfermant le néant dans un coffre luté

Thésaurisant les périssables changements

Et la transitoire terre collectionnant

La conscience égoïste reste bouclée.

 

Plutôt que d'accumuler mort et désarroi

Vers l'abondante lumière oriente-toi

Qui entre dans ton cœur pour enrichir autrui

 

Transforme les métaux en corps de lumière

Soleil intérieur substance plénière

Splendeur impérissable qui croît et fleurit.

 

 

6 Le diable.

 

Celui qui se jette en travers le satan

Plus que conscience choisit le changeant mental

Trop sérieux accroché sous la lune banale

Se hâtant pour épouser les valeurs du temps

 

Hors de soi la voie droite fuyant et déviant

Ta création disposée sur un piédestal

Tu demeures sans sève simplement verbale

Adorateur de l'idole se desséchant.

 

L’initié déterminé renonce aux faux dieux

Répond aux signes apparus dans les cieux

Qu’importe les journées les nuits à cheminer

 

Il rie par-delà réussites et défaites

Ne s’attache ni à la douleur ou à la fête

Placé de plein pied au cœur de l’éternité.

 

 

Repost 0
11 juillet 2017 2 11 /07 /juillet /2017 10:00

Vive les vacances…

En attendant septembre 2017 …

Le blog en été :

 

Pour les lecteurs habituels, le présent blog se met en congé pendant les mois de juillet et août 2017. Il publiera donc, chaque jour, deux pages du récit : « RECIT DU CHEMINEMENT DE PIERRE QUADER QUI A AIME, TRAVAILLE ET PRIE POUR NE PLUS RENAITRE », en feuilleton, jusqu’en septembre prochain.

Pour les lecteurs occasionnels ou les lecteurs habituels, intéressés, ce récit a été publié dans la collection l’Harmattan, et il peut donc être commandé sur papier.

Les articles politiques reprendront alors, avec comme thème notamment :

  • Autocritique et analyses scientifiques du révisionnisme. Russie et Chine continentale.
  • A quoi sert le Sénat ?
  • Le, président Emmanuel Macron n’est pas mon président, le gouvernement La République En Marche n’est pas mon gouvernement, le parlement n’est pas mon parlement : voilà pourquoi.
  • Qu’est-ce qu’être athée ?
  • Comme le déclare Jacques Chirac à la fin du tome 2 de ses « mémoires », il y a en France encore de nombreuses Bastilles à prendre. Même Emmanuel Macron a appelé son ouvrage de campagne présidentielle : «  Révolution ». C’est dire que depuis de nombreuses années tout un chacun est en attente de changements majeurs. L’erreur est de compter sur les représentants politiques pour mettre en œuvre ces changements ! Mais beaucoup de commentateurs politiques sifflent la fin de la campagne politique et demandent à chacun de retourner dans la routine de la vie quotidienne, c’est-à-dire de la soumission aux puissants, la haute bourgeoisie, et à l’esclavage salarié. Est-ce possible de ne pas aller plus loin ? Parmi les Bastilles à prendre, et les médias officiels n’en parlent jamais, il y a tous les « châteaux » et tous les fiefs, dont notamment :
    • Les entreprises, dont les grands monopoles. C’est là, comme l’a dit Jean Jaurès, le nouveau territoire, où les patrons bourgeois se comportent en rois absolus, décidant de tout. Et il ne faut sûrement pas compter sur la République en Marche pour partager ce pouvoir ! Au contraire, la réforme du Code du Travail vise à accentuer l’esclavage salarié, en transformant tout le peuple en précaires à vie ! Seul le peuple, en utilisant la force et la violence révolutionnaire pourra obliger ces monarques à partager le pouvoir dans les entreprises !

La bourgeoisie veut faire partager par le peuple ses propres rêves et sa propre réussite, alors que le peuple veut aussi avoir ses rêves et sa réussite à lui : « Travaillez pour mes entreprises, et tout ira bien ! » dit la bourgeoisie au peuple. Mais le peuple veut aussi des rêves, et aussi sa réussite : les entreprises sont devenues un bien commun. Ainsi, la France appartient à tous, et d’abord au peuple. Pour paraphraser Seyes : « Sous la domination de la bourgeoisie, le peuple n’est rien, alors que, libéré et émancipé de la tutelle de la bourgeoisie, il est tout !

    • Les quartiers et les ville : les Hôtels de Ville sont autant de châteaux ou les représentants « élus » de la bourgeoisie et de la petite bourgeoisie se comportent également en monarques absolus. Il n’y a que regardé la différence de traitement entre les quartiers huppés de la bourgeoisie et de la petite bourgeoisie (qui forment la classe moyenne,) et les quartiers délabrés du peuple !

Voilà donc deux entités où le mouvement En Marche ne contribue pas à apporter les réformes pourtant bien nécessaires ! Comment les républicains bourgeois, qui prêchent l’ « égalité » -- en droit mais non en fait – de tous, ainsi que la fraternité et la liberté, peuvent-ils accepter – tans les républicains d’En Marche que ceux du parti Les Républicains – la coexistence, dans les entreprises et dans la gestion des villes, de petits monarques absolus, les chefs d’entreprise, et les maires des villes, d’une part, et les gens du commun, esclaves au travail et sujets dans les cités ? Quel cynisme !

Alors que chaque personne passe le tiers de sa vie dans une entreprise, publique ou privée, et les deux autres tiers, il vit dans une ville ou à la campagne, dans un logement collectif ou dans une maison individuelle : le peuple, dans son ensemble, peut-il encore se désintéresser de ces deux aspects de sa vie, et « déléguer » la gestion de ceux-ci à des tiers, que ce soit le patron, ou bien l’élu qui le « représente », les deux faisant partie de la classe bourgeoise, ou bien, défendant les intérêts exclusifs de cette classe ?

  • La France a-t-elle un régime démocratique ? Qu’est-ce que la démocratie populaire ?

 

Qui représentent les députés ?

 

Le discours du président de la république, lors du congrès à Versailles, le 3 juillet 2017, et le discours du premier ministre, devant l’assemblée nationale, le 4 juillet 2017. Vote de la confiance au gouvernement-.

 

Il est important de considérer qui représentent véritablement les élus, et notamment les députés et les sénateurs.

Nombre de commentateurs des médias dominant, qui ne font que refléter l’idéologie de la classe dominante, la classe bourgeoise, jettent très vite un voile sur les conditions de désignation des élus de la république bourgeoise. Il n’en a pas toujours été ainsi. Les conditions étaient différentes lors de la création du système bourgeois (1789-1794), ainsi que lors de différentes périodes historiques. Par exemple :

  • Il a été interdit aux membres de la première assemblée constituante de 1789 de se représenter aux élections de la seconde assemblée de 1791.
  • En 1871, certains députés, mal élus, c’est-à-dire par une minorité d’électeurs, ont refusé de siéger et ont démissionner.

Imagine-t-on, aujourd’hui, l’interdiction pour les anciens hommes politiques, la plupart cumulards, l’interdiction de se représenter aux élections législatives en 2017 ? Imagine-t-on certains élus, désignés par une minorité des électeurs inscrits refuser de siéger au parlement ?

Chaque décision prise par les députés devrait indiquer pour quels intérêts cette décision est prise, ainsi que le nombre et le nom des députés qui l’ont adoptée.

Il est important de prendre en compte la représentativité réelle des parlementaires, car ,  demain, en cas d’échec de la fraction européaniste et cosmopolite que représente Emmanuel Macron, avec le même système, ce peut être la fraction fasciste, nationaliste et raciste, représentée par le Front National, qui prendra le pouvoir, et l’on dira, de façon erronée, comme cela a été le cas d’Adolphe Hitler en Allemagne, en 1933, que c’est de façon « démocratique » que le fascisme a accédé au pouvoir.

Ainsi, la confiance au gouvernement a été adoptée selon les conditions suivantes :

  • N’ont pas participé au vote : 11
  • Abstentions : 129
  • Pour : 370
  • Contre : 69

Soit un total de 577 députés.

Sur la base du deuxième tour des élections législatives de 2017, on distingue :

  • Electeurs inscrits : 47 293 103
  • Les Républicains En Marche : 7 826 245 soit 16,5 % des électeurs inscrits
  • Modem : 1 100 626 soit 2,3 % des électeurs inscrits
  • Autres : 9 249 165 soit 19,6 % des électeurs inscrits
  • Total des électeurs exprimés : 18 176 066
  • Abstentions : 27 128 488
  • Nuls et blancs : 1 988 549

Le bilan est donc le suivant :

  • Inscrits : 47 293 103, pour 577 députés : chaque député représente donc 81964 électeurs.
  • Abstentions, blancs et nuls : 29 117 037
  • Total des électeurs qui se sont exprimés : 18 176 066
  • Les Républicains et En Marche : 8 926 901 et 350 députés. Chaque député représente donc 25 505 électeurs.
  • Autres : 9 249 165 et 227 députés. Chaque député représente donc 40 745 électeurs.

Un député de l’opposition représente donc 1,6 député de la République En Marche.

Pour voter la confiance au gouvernement d’Edouard Philippe, les 370 voix favorables représentent en fait 370 X 25 505 soit 9 436 850 électeurs, soit 20 % du corps des électeurs inscrits.

Les 207 voix qui se sont abstenues, n’ont pas participé au vote ou ont voté contre représentent donc 207 X 40745 soit 8 434 215 voix et 18 % du corps des électeurs inscrits.

En conséquence, sur ce vote de la confiance la représentation dite « nationale » ne représente que 378 % des électeurs inscrits, et un électeur sur cinq a voté cette confiance, alors qu’un électeur sur cinq est contre la confiance.

Alors pourquoi continuer à répandre l’illusion que l’assemblée nationale représente toute la nation ? C’est bien plutôt une assemblée bourgeoise et petite bourgeoise. 62 % des électeurs ne se sont pas prononcés, et 80 % des électeurs ne sont pas pour la confiance au gouvernement En Marche !

 

Rendre aux élus leur véritable fonction : accaparer le pouvoir au profit d’une minorité, ou bien être au service de la majorité et de l’intérêt général.

Qui désigne les élus ? Emmanuel Macron ou le peuple ? A qui faut-il rendre des comptes ? On entend souvent des commentateurs déclarer que les députés du parti En Marche doivent tout personnellement à Emmanuel Macron. Ce n’est pas faux, dans le sens où ils ont souvent été élus par rejet de la vielle classe politique complètement compromise par ses malhonnêtetés et son absence d’action en faveur de l’intérêt général. Souvent, il suffisait, pour être élu, d’apparaître sur la même afficha qu’Emmanuel Macron, ou bien de se réclamer de la majorité présidentielle. Mais c’est là complètement dévoyer le mandat de député : le député représente ses mandataires, et il n’a de compte à rendre qu’à ceux-ci !

 

Mépris des médias dominants : le peuple serait fatigué de la politique. La période électorale a été trop longue, soit plus d’une année, en incluant les deux primaires de la droite et de la « gauche ». Maintenant il faut rentrer dans le rang, et reprendre le chemin de la routine. C’est là du mépris pour le peuple. C’est dénigrer les personnes : comme si le peuple ne voulait pas – ou ne pouvait pas – s’occuper personnellement de ses affaires que ce soit dans la vie quotidienne, ou dans son activité professionnelle.

Et si le peuple voulait s’occuper enfin de ses affaires et prendre le pouvoir ?

La lecture à donner à l’abstention massive : désintérêt ou bien trop grand intérêt ? Pour ma part, il s’agit d’un doute sur les intentions de la classe politique, qui est hypocrite et ne représente de fait que la classe bourgeoise. Le pas suivant à effectuer par le peuple, c’est de s’emparer directement de toutes les affaires de l’Etat, pour les gérer lui-même.

 

Repost 0